Des actions MED-3R pour la valorisation et le traitement des déchets des îles.

Le site pilote de la ville de Hyères-les-Palmiers correspond à l’île de Porquerolles. Cette île caractérisée par une activité touristique estivale accrue, atteint sa production maximale de déchets entre juin et mi-septembre. Ainsi, de ses 1100 tonnes de déchets ménagers et assimilés produits chaque année, 60% proviennent des activités professionnelles liées au tourisme et à la restauration. L’élimination des déchets se faisant par transport maritime vers le continent, elle dispose d’un coût remarquablement élevé tant environnementalement que financièrement.

Une étude de faisabilité a ainsi permis l’élaboration de plusieurs scenarii et l’adoption de certaines solutions durables vis-à-vis des déchets de l'île. Par conséquent, 28 pré-diagnostiques ont été menés auprès des restaurateurs de l’île au sujet de leurs dispositions quant à la situation insulaire ainsi que la nature et le taux des déchets générés.

En septembre 2013, un test de matériels innovants, notamment un assecheur thermique des déchets organiques, a été entrepris. Cette expérimentation a présenté un réel intérêt en termes de réduction des déchets puisqu’elle a permis d’éviter 70% de leur volume initial.

Des expérimentations de compostage collectif se sont également tenues sur une période de 4 semaines s’étendant entre juillet et août 2014. Ces expérimentations ont concernées treize restaurateurs différents pour la mise en place d’un protocole de compostage conforme aux flux de bio-déchets produits. La qualité du compost obtenu était conforme à la norme française NF U 44 051 et détenait un potentiel de valorisation important.

Enfin, la Municipalité de Hyères-les-Palmiers a installé des compacteurs solaires pour les déchets non valorisables sur l’île.

Une tendance de diminution du volume des déchets produits par la ville est désormais perceptible.


Les composteurs collectifs à Hyères-les-Palmiers.


Un compacteur solaire bi-flux à Hyères-les-Palmiers.